Le licenciement pour faute et ASSEDIC

Les droits des employés
Les droits des employés licenciés pour faute
mars 10, 2014
Un avocat
Un avocat spécialiste en indemnité de licenciement
mars 10, 2014
Le licenciement

Plusieurs idées reçues circulent sur le licenciement et sur les droits des employés licenciés. Certaines de ces idées font croire que le licenciement pour faute grave ou pour faute lourde prive l’employé de ses droits aux ASSEDIC !!! Ce ne sont que des idées sans fondements.

D’où provient l’idée de privation des droits au chômage par un licenciement pour faute grave ou lourde ?

En vérifiant de près tous les témoignages de salariés qui relaient l’idée de possible privation des droits aux ASSEDIC par un licenciement pour faute grave ou un licenciement pour faute lourde on constate que leur sources proviennent de leurs milieux de travail et le plus souvent des encadrements syndicaux. Car certain responsables syndicaux ont tendance à mettre en garde les employés à leur embauche ou aux moments où ils sont en conflits avec leurs entreprises de la gravité éventuelle du licenciement pour faute ou du licenciement pour faute lourde au point de pouvoir les priver de leurs droits aux ASSEDIC.

Quels droits sont-ils bannis par le licenciement pour faute grave ou faute lourde ?

Le licenciement pour faute grave ou lourde prive le travailleur licencié de certains de ses droits et allocations suivant la gravité des faits qui lui sont reprochés et au degré de préjudice de l’entreprise suite à ses faits. Cela peut concerner les indemnités de préavis de licenciement, les indemnités de licenciement, les indemnités compensatoires des jours de congés…. Cela signifie que la privation de droit se limite à ceux qui sont dus de la relation du travail entre l’employé et l’entreprise.

Le licenciement pour faute grave ou lourde et ASSEDIC

Les ASSEDIC  en leur mission d’aide aux demandeurs d’emploi sur tous les domaines y compris le domaine financier sont un droit requis pour toute personne déclarée chômeur et n’on aucune relation avec le passé disciplinaire ou professionnel de l’employé. A ce sens le droit aux ASSEDIC ne figure pas dans la liste des droits que le licenciement pour faute lourde ou le licenciement pour faute grave peut en priver un travailleur.

———————-

Les sites sources pour cet article:

www.pourseformer.fr

www.droit-finances.commentcamarche.net

www.je-choisis-ma-vie.fr