Licenciement ou harcélement au travail : quel type d’avocat engager ?

convention collective 
Qu’est-ce un code IDCC pour une convention collective ?
décembre 25, 2017
avocat d'affaires
Quand faire appel à un cabinet généraliste en droit des affaires ?
août 23, 2019
avocat specialise en droit du travail

Lorsqu’il fait face à un harcèlement au travail ou à un licenciement abusif, un salarié peut faire intervenir un avocat pour plaider sa cause. Mais, ne connaissant pas leurs droits ou ne sachant pas à qui s’adresser, beaucoup se laissent faire face à de telles situations. Pour régler ce type de litige, il est pourtant possible de faire appel à un avocat spécialisé en droit du travail.

Harcèlement au travail : quand consulter un avocat ?

Les cas de harcèlement au travail ne cessent ces dernières années d’augmenter. Ce sont généralement les salariés qui en sont victimes. Harcèlement moral et harcèlement sexuel sont pourtant tous deux des faits condamnables.  Si vous êtes dans l’une ou l’autre de ces situations, le recours à un avocat spécialisé en droit du travail sera indispensable afin de défendre vos droits. Il pourra vous accompagner dans les différentes étapes d’une procédure judiciaire.

Dans le cadre d’un harcèlement au travail, votre avocat aura pour mission  de réunir toutes les preuves attestant du harcèlement dont vous êtes victime sur votre lieu de travail.  Il pourra aussi vous prodiguer conseils  et assistance tout au long de la procédure. Dans ce genre d’affaires, une collaboration étroite entre le plaignant et l’avocat est nécessaire pour obtenir gain de cause.

Les salariés ne sont cependant pas les seules victimes de tels agissements. Il n’est pas rare en effet que ce soit l’employeur qui fasse l’objet d’un harcèlement de la part d’un salarié. Il y a aussi ceux que l’on accuse à tort tout simplement. L’employeur peut ainsi lui aussi demander à son avocat en droit du travail de défendre sa cause devant le tribunal.

Licenciement : peut-on faire intervenir un avocat ?

En cas de licenciement, un employé peut parfaitement faire appel à un avocat en droit du travail.  Les services d’un avocat peuvent être requis pour contester un  licenciement économique jugé abusif. Il pourra vérifier si le licenciement était oui ou non justifié. Dans ce dernier cas, il peut s’assurer que des vices de procédure n’ont pas été commis par l’employeur. L’employeur peut aussi de son côté faire appel à son avocat pour défendre ses intérêts devant les Prud’hommes si un salarié a intenté un procès contre lui.

L’assistance d’un avocat en droit des affaires peut aussi être requise en cas de licenciement pour faute grave, si le salarié considère que l’employeur a surestimé la gravité de la faute commise. Dans une telle situation, l’avocat pourra essayer de déceler les éventuels vices de procédure commis dans le cadre du licenciement. Il peut notamment demander l’annulation de ce dernier s’il s’avère injustifié. L’employeur peut même être condamné.

Comment trouver son avocat en droit du travail ?

Grâce à internet,  il est devenu facile de trouver un avocat en droit du travail. Il vous suffit de mener quelques recherches pour obtenir le contact d’un professionnel qui sera en mesure de vous assister dans vos litiges.  Si vous avez déjà ouï-dire d’un cas similaire au vôtre dans votre entourage, vous pouvez également demander les coordonnées de l’avocat ayant traité l’affaire.

Pour plaider votre cause devant les tribunaux, et ce, que vous soyez salarié ou employeur, vous devrez  faire appel à un avocat spécialisé en droit du travail à Paris ou ailleurs, qui possède déjà de l’expérience dans les cas énoncés ci-dessus. Le mieux est de privilégier un avocat exerçant le droit du travail à titre principal ou de manière exclusive. Assurez-vous qu’il a déjà l’habitude des juridictions prud’homales et de leurs spécificités. Choisissez aussi un avocat avec lequel vous vous sentirez en confiance pour suivre votre dossier devant les instances juridiques.